Humm!! les chichis 

DSC_2512

 

500 g de Farine (type 45)

25 g de levure boulangère fraîche 

1 c à café de sel

2 c à café de sucre

2 verres d'eau tiède (pas chaude sinon ça tue la levure)

1 c à soupe de fleur d'oranger 

1 bain d'huile de tournesol 

 

Dans un grand saladier,versez la farine, sel, sucre. Mélangez un peu avec une fourchette, faite un puits versé la levure dilué dans un fond d'eau (elle fond toute seule on remue et c'est prêt) puis versez petit à petit l'eau tiède en remuant avec la fourchette.

Puis le moment le plus pénible à mon goût mais ça en vaut la chandelle, enlevez vos bagues et pétrissez un peu la pâte à la main, jusqu'a l'obtention d'une pâte molle et bien homogène.

Mettez du film alimentaire sur le saladier et laissez en pause proche d'une source de chaleur, chauffage l'hiver et soleil l'été au moins 1h30 à 2h.

La pâte à du monté monté !!! dans le saladier c'est partit pour la cuisson. 

Faite chauffez l'huile.

Prendre une assiette la huilé mettez de l'huile dans vos mains aussi oui oui c'est berkkkk ! mais c'est mieux que les mains pleine de pâte collante.

Faite des boules dans vos mains de la taille d'une orange à peut près 4 par .

Une fois votre huile chaude prenez une boules de pâte l'applatir et l'étiré un peu pas trop fine pour que le chichi gonfle surtout pour les grand gourmand qui voudrons les garnir de N...... bip bip ! 

DSC_2506

Faite les dorés sur les deux faces, et mettre dans un saladier sur du papier absorbant et saupoudrez de sucre au fur et à mesure.

Et voilà comment retrouver le temps d'un goûter le goût de nos carnavals d'enfant, fêtes foraine, et autres grand souvenirs d'enfance.

 

DSC_2515

DSC_2509